mardi 19 novembre 2013

E Liquide La législation Française.

E LIQUIDES Vive la France Pour Une fois.


Je crois qu'on est bien chanceux d'habiter en France parfois, en tous cas pour ces raisons de régulation, chez nous on comprend ce que l'on achète et l'on sait où c'est fabriqué.

Craignant les représailles des douanes ou des autorités sanitaires les sociétés françaises ou américaines aujourd'hui connues sur le marché produisent toutes des flacons de e-liquide très bien étiquetés.

La marque D’lice fait figure de très bon élève par exemple, tout comme Alfaliquid, Vincent dans les Vapes pour ne citer que quelques marques françaises.

Que doit-on trouver sur les étiquettes des flacons de e-liquide ?


La morale de l'histoire c'est de rester vigilant sur les produits que vous achetez, il s'agit quand même de produits chimiques mais si certains arômes peuvent être d'origine naturelle. Pour rappel voici ce qu'un flacon de e-liquide doit (ou devrait) comporter :


Le nom de la société qui fabrique le e-liquide

L'adresse de cette société ainsi qu'un numéro de téléphone
La composition du e-liquide

Le dosage en nicotine
Un avertissement pour les femmes enceintes, mineurs et personnes atteintes de maladies cardio-vasculaire ou d'hypertension.

Un avertissement sur la toxicité du produit en cas d'ingestion
La présence de sigles renseignant sur le niveau de toxicité
Un code barre ou un un moyen d'identifier de manière unique le flacon
Une date de péremption
Un bouchon sécurité pour les enfants
Si je ne me trompe pas je crois que cette liste est d'ailleurs entièrement respectée par les sociétés membres du Collectif des Acteurs de la Cigarette Électronique (CACE).


Bonne vapote à toutes et à tous.


Enregistrer un commentaire