dimanche 24 novembre 2013

La Cigarette Electronique En Danger Pour 2014.

La cigarette électronique Taxe ou Pas Taxe Pour 2014.



C'est un quotidien Parisien qui avait révélé cette information, sur la base d'un “document confidentiel” élaboré par les cabinets ministériels.


Le gouvernement, par l'intermédiaire de Marisol Touraine (ministre des Affaires sociales et de la Santé), et Bernard Cazeneuve (ministre délégué chargé du budget) avaient vite répliqué en annonçant “qu’aucune augmentation des taxes mentionnées [n'était] prévue“.


Et il semblerait qu'ils aient tenu parole puisqu'effectivement, on ne trouve pas de trace de taxes sur l'e-cigarette dans le budget de la sécurité sociale 2014, adopté par les députés ce jeudi 24 octobre. En revanche, une taxe sur les boissons énergisantes est créée, et on estime qu'elle génèrera près de 60 millions d'euros de recettes chaque année.
Espérons que les pouvoirs publics ne changeront pas de position lorsqu'ils verront croitre le marché de la cigarette électronique en 2014.

Mais les vapoteurs se feront entendre, à n'en pas douter !
Mickael Hammoudi, président du Collectif des acteurs de la cigarette électronique (CACE) avait fait part de son opposition à l'instauration d'une taxe qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur l'e-cigarette et indirectement sur la motivation des fumeurs à diminuer voire arrêter leur consommation. Le tarif des produits (cigarette électronique, recharges etc..) pourrait augmenter de manière significative : “une taxe constituerait un coup bas porté aux consommateurs car le prix reste un déterminant essentiel dans leurs arbitrages” avait expliqué Mickael Hammoudi.


En outre “2000 emplois nouvellement créés par les entreprises françaises de la cigarette électronique” seraient également menacés si une taxe était instaurée prochainement selon les dire du président du CACE.



Enregistrer un commentaire